Gelato

Gastronomie et vin

Les voyageurs s’intéressent de plus en plus à la culture œnologique et gastronomique des lieux qu’ils visitent. Au cours du voyage, tout le monde souhaite découvrir l’ensemble des relations qui se créent entre une communauté et ses produits gastronomiques et ainsi déguster les saveurs et les parfums d’un territoire.

Les plats traditionnels de la cuisine florentine sont simples et savoureux : de la bistecca alla fiorentina (côte de bœuf grillée au charbon), qui doit son nom de la ville, aux plats de la « cuisine pauvre » à l’italienne comme la pappa al pomodoro (soupe de pain aux tomates), la ribollita (soupe spéciale de légumes) ou la trippa, aussi appelée le lampredotto, (une des quatre poches de l’estomac des bovins, longuement cuite dans des casseroles fumantes, coupée en fines tranches, assaisonnée à volonté avec du sel, de l’huile et des sauces plus ou moins épicées), que l’on peut trouver dans différents petits établissements surnommés fort justement lampredottai, partie intégrante de la cuisine de rue. Le tout accompagné d'un bon verre de Chianti !

On rappelle que la glace a été inventée à Florence, grâce à l’ingéniosité de Bernardo Buontalenti : les glaciers artisanaux de qualité sont une source de fierté pour la ville et déguster un de leurs cornets constitue une expérience incontournable. De nombreux gâteaux sont typiques de Florence, comme la schiacciata à la florentine (un gâteau parfumé à l’orange qui se mange pendant la période du Carnaval), la schiacchiata con l’uva (focaccia sucrée aux raisins, réalisée en septembre-octobre), le pan de ramerino ou encore les frittelle di riso.

Le territoire autour de Florence a aussi ses spécialités : des plats typiques, comme le peposo dell’Impruneta (un ragoût de bœuf cuit au four assaisonné avec beaucoup de poivre, un peu de tomates et du vin rouge) ou les tortelli mugellani (pâtes fraîches avec une garniture de pommes de terre bouillies, du fromage, de l’ail et du persil) ; ou des produits locaux, comme l’oignon de Certaldo, la pêche reine de Londa, le safran... Pour un aperçu des recettes typiques, consultez nos recettes (en italien) !

La ville regorge d’endroits où l’excellence culinaire règne en maître, capable de satisfaire tous les goûts. Dans le quartier de San Lorenzo se dresse le Marché Central, réalisé entre 1870 et 1874 par l’architecte Giuseppe Mengoni, aujourd’hui entièrement restauré et devenu un lieu essentiel pour la nourriture et le vin. Le Marché de Sant’Ambrogio, construit par le même architecte et à la même période historique, abrite la vente des produits locaux de qualité.

En se promenant dans les rues centrales, on remarque l’abondance de petits restaurants typiques, appelés trattorie, et de bars à vin (vinai) qui servent des plats de la tradition, des charcuteries et des fromages toscans. La ville possède également un large choix d’établissements proposant des spécialités d’autres régions du monde : de l’Asie à l’Afrique en passant par l’Amérique latine et le Moyen-Orient.

À Florence, vous pouvez faire des expériences gastronomiques variées pour tous les budgets, depuis les trattorie jusqu’aux restaurants étoilés et leurs plats de haute cuisine accompagnés d’une grande sélection de vins toscans et italiens de qualité.

Itinéraire à pied
Détails
Commune
COMMUNES:
Firenze