Torre dei Buondelmonti

À la découverte des maisons-tours

La "città turrita" (ville aux tours), c’est ainsi qu’était surnommée Florence au Moyen-Âge, en raison du nombre considérable de maisons-tours qui la démarquaient dans le paysage toscan ; au XIIIe siècle, on en comptait presque 160, s’élevant jusqu’à 65 mètres ! Bien que nombre d’entre elles n’existent plus, dans le centre historique de la ville, on peut facilement tomber sur cette captivante typologie architecturale qui nous fait magiquement remonter le temps, à l’époque de la Florence médiévale

Ces maisons-tours furent construites au cours du XIIe siècle à des fins majoritairement militaires, d’abord par les nobles puis par la riche bourgeoisie. Elles revêtaient un rôle stratégique à une époque où les conflits et luttes entre les factions étaient très fréquentes. Elles symbolisaient aussi le statut des familles les plus influentes : leur hauteur représentait ainsi la richesse et la puissance des propriétaires et l’étendue de leur contrôle sur la cité.

La plupart des constructions remontent au XIIIe siècle, au moment du célèbre conflit entre les factions des Guelfes (soutenant la papauté) et des Gibelins (soutenant l'Empire), à la tête desquelles se trouvaient au début les familles Buondelmonti et Amidei ; bien d'autres rivalités suivirent, comme celle entre les familles Cerchi et Donati (respectivement Guelfes blancs et Guelfes noirs).

Chaque tour était raccordée à sa maison (située à côté) par une galerie. En cas de nécessité, les familles voisines ou les factions liées par des intérêts communs (appelées « Società delle Torri » ou « Consorterie », à la lettre « Sociétés des tours » ou « Coteries ») pouvaient se déplacer d'une tour à l’autre et s’y barricader, en les raccordant par des passerelles mobiles en bois, et en créant ainsi un réseau offensif et défensif efficace.

Les maisons étaient généralement structurées comme suit : un cellier au sous-sol (si ce dernier existait), une pièce par étage et au sommet la cuisine (afin de réduire le risque d’incendie et pour des raisons « olfactives »). Le sommet de la tour, crénelé et soutenu par des consoles (tasseaux) était utilisé comme poste de guet. Les maisons-tours des familles les plus nanties disposaient d’un puits interne et d’une loggia au rez-de-chaussée. On peut encore observer de nombreux signes d' éléments communs, comme les anneaux d’attelage en bronze, les supports des lanternes et les trous de boulin. (evidenti fori simmetrici utilizzati per l’ancoraggio dei ponteggi e dalle  degli sporti mobili, supportati dalle "mensole").

Quand une faction l’emportait sur une autre, les tours des vaincus étaient en général détruites, décapitées ou passaient aux mains des vainqueurs. En 1250, une ordonnance municipale établit que la hauteur maximale devait être de 50 brasses (correspondant à environ 30 mètres) et par conséquent beaucoup de maisons-tours furent raccourcies.

Au XIVe siècle, quelques tours laissées à l’abandon (et donc menacées d’effondrement) furent démolies tandis que d'autres furent restaurées ; pendant la seconde guerre mondiale les tours endommagées lors des bombardements de 1944, (notamment celles situées près des ponts) furent partiellement reconstruites. 

On compte actuellementaujourd’hui une cinquantaine de maisons-tours à Florence. Cet itinéraire vous propose une sélection des édifices les plus caractéristiques (intacts ou ayant subi des transformations mineures), principalement situés dans certaines zones de la ville : le long de la Via dei Cerchi et aux alentours (Via Condotta, Via de’ Tavolini, Via del Corso), autour de la Via Por Santa Maria (Via delle Terme et Borgo Santissimi Apostoli) et du Borgo San Jacopo (Oltrarno).

Itinéraire à pied
Borgo S. Jacopo, 54, 50125 Firenze FI, Italia16855
Borgo S. Jacopo, 9, 50125 Firenze FI, Italia16855
Via delle Terme, 13, 50123 Firenze FI, Italia16855
Via del Corso, 48r, 50122 Firenze FI, Italia16855
Piazza S. Martino, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via dei Cerchi, 20, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via dei Tavolini, 4, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via dei Tavolini, 4, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via dei Tavolini, 4, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via dei Tavolini, 4, 50122 Firenze FI, Italia16855
Via Calimala, 23r, 50123 Firenze FI, Italia16855
Borgo Santissimi Apostoli, 4, 50123 Firenze FI, Italia16855
Ponte Vecchio, Ponte Vecchio, 50125 Firenze FI, Italia16855
Via dei Ramaglianti, 9, 50125 Firenze FI, Italia16855
Détails
Commune
COMMUNES:
Firenze 
Étapes