Calcio Storico Fiorentino

Calcio Storico e Festa di San Giovanni

Le Calcio storico ou Calcio in costume (en costumes, en raison des livrées des joueurs datant du XVIe siècle) est un jeu très ancien. Il proviendrait des jeux de balle de l’Antiquité, la sferomachia grecque et l'Harpastum romain ; bien que réellement répandu à Florence à la fin du Moyen Âge, on en fait mention depuis la fin du XVe siècle.

Les équipes, composées de 27 joueurs, se défient sur un grand terrain couvert de sable aménagé sur Piazza Santa Croce (cette place, lieu d’origine de la manifestation, se transforme complètement lors des matchs au mois de juin), et luttent pour la possession d’ un ballon en cuir. L’équipe gagnante est celle qui marque le plus de « cacce » (de buts, correspondant aux grands filets sur les côté courts du terrain). Bien qu'il soit considéré comme un précurseur du football moderne, ce sport est plus proche du rugby, mais bien plus violent de ce dernier : on s'y bat sans retenue. Bien sûr, il y a des règles, mais il n'est pas toujours facile de les faire respecter...

Il y a quatre équipes, correspondant aux anciens quartiers florentins et aux principales basiliques de la ville: les Bianchi (les Blancs) de Santo Spirito, les Azzurri (les Bleus) de Santa Croce, les Verdi (les Verts) de San Giovanni (Duomo) et les Rossi (les Rouges) de Santa Maria Novella.

La finale, qui se joue le 24 juin lors de la fête du patron de Florence, saint Jean-Baptiste, est précédée de deux demi-finales, toujours au mois de juin (le tirage au sort des matchs a lieu pendant le Scoppio del Carro). Tous les matchs sont précédés d'imposantes et spectaculaires processions historiques de la République florentine qui, après avoir traversé les rues du centre, rejoignent la Piazza Santa Croce.

Après la finale, les célébrations de la Saint-Jean-Baptiste se terminent, à 22h00, par les spectaculaires feux d'artifice, les Fochi, depuis le Piazzale Michelangelo.

Le match qui eut lieu le 17 février 1530 entra dans la légende : bien qu'épuisés par le siège de l’Empereur Charles Quint, les Florentins descendirent dans la rue et commencèrent à jouer en raillant l'ennemi.
Le calcio storico ne connut qu’une interruption, qui dura cependant presque deux siècles : on atteste un dernier match en 1739 avant la renaissance du sport en 1930, à l'occasion du quatrième centenaire du siège impérial. Depuis lors, il a lieu chaque année, à quelques exceptions près.

Édition 2022
Retour des spectateurs, après la pandémie, aux matches du Calcio storico. Les demi-finales eu lieux le 10 juin (Azzurri vs Bianchi) et le 11 (Rossi vs Verdi). La finale se déroulera, comme d'habitude, vendredi 24 juin (Rossi vs Azzurri), à l'occasion de la fête du patron de Florence, saint Jean-Baptiste.

Itinéraire à pied
Détails
Commune
COMMUNES:
Firenze